?Le coronavirus en Tunisie …..quel avenir 

img
?Le coronavirus en Tunisie …..quel avenir
Emira Hajlaoui
On assiste depuis des mois à une pandémie internationale qui a perturbé l’humanité sur tous les plans de façon qu’on parle d’un évènement historique séparant deux phases différentes à plusieurs niveaux. La Tunisie, comme tout autre pays était contrainte de faire face à ce désastre. Au début, on prenait le virus à la légère soit par les autorités soit par les citoyens. Ensuite, une vague de panique a commencé à prendre place et un confinement total a été proclamé. Mais récemment, on a bien annoncé que les vols seront repris et les frontières seront à nouveau ouverte. Qu’aurait-ce comme impact sur les Tunisiens ?
Bien que la majorité écrasante des gouvernements et des décideurs politiques dans maints pays a décidé de mettre fin au confinement et de lever les mesures de sécurité strictes, beaucoup de villes se trouvent contraintes de réimposer le confinement. Les politiciens répondent toujours à l’appel de l’intérêt des capitaux et assurent leur gain. Sauf qu’en Tunisie on le fait très explicitement et immoralement. Le miracle tunisien se manifeste encore ambigu cette fois et intangible. Par conséquent et sur un coup de tête irrationnel on a choisi d’y croire dérisoirement et de lever les restrictions sur les voyages en ouvrant toutes les frontières. D’un point de vue virologique, même les connaisseurs en matière mondialement reconnu parviennent à des résultats différents, carrément contradictoires parfois. Comme il s’agit d’une nouvelle piste de recherche, les résultats des expériences faites par les spécialistes et publiés dans toute sorte de média ne sont guère soulageant du fait de leur convergence.
En Tunisie , quoi qu’on on reconnaît qu’il y a une possibilité de mutation du virus en question, on ignore jusqu’à présent le facteur ayant pu faire face à cet agent pathogène, gardant ainsi un taux de contamination et de mortalité remarquablement inférieurs à d’autres pays voisins même avec tout ce qu’implique le terme de ressemblance en terme génétique et mode de vie .On sa satisfait de croire en l’exception tunisienne dans une réalité de recherche scientifique progressiste d’une manière surprenante. Le pire c’est qu’on n’impose même pas le port de bavette, on ne respecte aucune règle de distanciation sociale et on ose parler de conscience. On risque le bien-être et même la vie de centaines de personnes pour répondre aux intérêts des agences de voyages, des hommes d’affaires et on se prépare pour les élections en alimentant les réserves électorales. Comment ? En évitant un état de convulsion et d’effervescence sociale là où les désœuvrés et les défavorisés s’acharnent contre un pouvoir refusant même de leur garantir le minimum d’approvisionnement. Les 200 dinars donnés en titre d’aide sociale n’ont ni servi à grand-chose ni touché toute la catégorie sociale concernée. Le chef du gouvernement a décidé de subventionner les chaînes privées, diminué le salaire du cadre médical et paramédical, et ose se plaindre de l’échéance de la caisse publique alors que, fidèlement à nos habitudes de faire les mendiants, on a eu une somme considérable de la part de la banque mondiale. Cependant, dans plusieurs pays, l’état se charge même de ramener ce dont la population a besoin jusqu’aux maisons …les agents de l’armée exécutent cette tâche en veillant à leur propre sécurité ainsi qu’à celle des citoyens. Ce fait confinement deux choses, la première est que cette pandémie menace vraiment la vie des humains peu importe qu’elle soit spontanée ou provoquée. Le deuxième fait confirmé, c’est que bien que tous les peuples soient gouvernés par le même système de domination impérialiste, on n’en souffre ni de la même manière ni avec le même degré d’injustice. Il s’avère que le bien-être ainsi que l’intelligence de certains sont mieux gérés et plus précieusement considérés. Un certain docteur dénommé Mr Bouguerra Zakaria n’arrête pas de lancer des cris d’alertes en essayant de s’opposer à cette décision qui aura un impact négatif sur les tunisiens, c’était d’ailleurs le même qui a appelé à l’imposition immédiate de la quarantaine. Ce dernier a été harcelé et frappé rien qu’en raison d’avoir suffisamment et de courage et de conscience pour tirer la sonnette d’alarme à haute voix. Plusieurs questions se posent même sur la réalité de la provenance du virus et la crédibilité même de l’OMS en tant que source officielle d’informations est mise en question. On souffre à la moindre chance d’avoir des personnes faiblement immunisées qui risqueraient de céder la vie, en manque d’une infrastructure médicale développée géré
Facebook Comments
سجل اعجابك رجاءً و شارك الموضوع :

الكاتب admin

admin

جمال قصودة شاعر تونسي ، أصدر كتاب " الغربة و الحنين للوطن في شعر سعدي يوسف " دار القلم ،تونس 2015، مدير الموقع و رئيس جمعيّة المواطنة الفاعلة ( مقرّها ميدون جربة ،تونس ) وهي الجمعيّة الراعية للموقع .

مواضيع متعلقة

اترك تعليقًا

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.

%d مدونون معجبون بهذه: