«Hier encore» je le priais , et en le priant , j’ai failli « mourir d’aimer»

img

«Hier encore» je le priais , et en le priant , j’ai failli « mourir d’aimer»..

Ben Haj Brahim Nour El Houda

Aujourd’hui « Aznavour » , Appolon des ères contemporaines , nous a quittés , laissant tout au fond de chacun d’entre nous une injure inguérissable.

Ce chanteur , écrivain et compositeur franco-arménien de quatre-vingts quatorze ans qui , par le biais , de ses chansons animées de jolis sentiments , de valeurs suprêmes et de contemplations , a bercé des générations et a illuminé les cieux des arts et de l’humanité , a choisi de prendre le vol , le 1er octobre 2018 , pour une destination un peu trop inconnue.

« Il faut savoir quitter » la scène quand elle se métamorphose en un porte-voix de la médiocrité , «sans s’accrocher l’air pitoyable , mais partir sans faire du bruit…».

« Il faut savoir garder la face » , « Et pourtant » , Charles , le divin , ne le sait pas..

Il a tout battu , par ses écrits innombrables qui dépassent les milles chansons , par les notes musicales qu’il a tissées sur nos corps et âmes et par ce beau sourire qui répand paix et joie. Il nous a accompagnés durant des années , des mois et des jours , a embelli nos nuits blanches et a peuplé nos cœurs délaissés..

Après avoir épaté les citoyens du monde par ses chansons qui chérissent l’amour et la jeunesse, Charles Aznavour , l’amant de toutes les femmes et l’exemple-type du poète engagé , a dévêtu les sociétés , en parlant d’homosexualité , a dénoncé les guerres et a mis l’accent sur la souffrance ressentie par ces semblables , les émigrants.

« Non , je n’ai rien oublié » , ni les rôles qu’il a tenus dans une collection d’oeuvres cinématographiques telles que « Ararat » , « Tirez sur le pianiste » , « le tambour » ou « dix petits nègres » , ni la comédie musicale qui s’est basée sur ses titres pour illustrer la jeunesse artistique.

Ce monsieur , ou « cette divinité de la pop française » , qui a le cœur sur la main et qui n’a jamais pu condamner ses racines à l’oubli , s’est consacré aux actions charitables aux profits des haïtiens , lors des tremblements survenus en 2010 et de son pays d’origine..

Adieu , Grand Aznavour..

«Il me semble que la misère serait moins pénible» en rejoignant Piaf , Johnny Hallyday et Brel..

Facebook Comments

الكاتب admin

admin

مواضيع متعلقة

اترك رداً

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.